Nos conseils avant d’acheter un site internet existant

Créer un nouveau site internet peut s’avérer long et laborieux. C’est pourquoi bon nombre d’e-businessman préfèrent directement acheter un site internet existant. Il s’agit en effet d’un bon moyen pour gagner du temps et de l’argent. Sans oublier que l’investissement permet aussi d’alléger la charge de travail. Ceci dit, tout site web n’est pas bon à acheter. Avant de mettre la main à la poche, voici quelques points à vérifier.

Evaluez la valeur du domaine

Si vous achetez un site internet existant, c’est que vous avez sûrement déjà une idée de ce que vous allez en faire. Mais avant de signer le contrat d’achat, pensez d’abord à vérifier le nom de domaine. Correspond-t-il au projet que vous envisagez ? Aussi, tâchez d’évaluer sa valeur sur le marché. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre sur certains sites spécialisés comme evaluationdedomaine.com ou sedo.com. Ils peuvent fournir une estimation de la valeur du site que vous vous apprêtez à acheter.

Analysez la performance du site

L’achat d’un site web existant peut exiger un investissement important. N’allez surtout pas débourser d’argent pour un site impopulaire et mal positionné. Prenez le temps de vérifier la performance du site : combien de visiteurs s’y rendent par jour ? Y-a-t-il des backlinks (liens retours) ? Quel est le positionnement du site sur les moteurs de recherche ? Est-il bien positionné sur des requêtes pertinentes ? Voilà autant d’informations que vous devez avoir en main avant de faire une proposition d’achat. Et pour les obtenir, vous pouvez vous faire aider des outils en ligne comme similarweb.com ou alexa.com.

Testez l’expérience utilisateur

La performance d’un site internet dépend en partie de l’expérience utilisateur. C’est un point sur lequel vous pouvez vous attarder. Plus l’UX est satisfaisant, plus le trafic est important. N’hésitez pas ainsi à surfer sur le site afin de tester la fluidité de la navigation, le temps de chargement des pages, la vitesse d’exécution des commandes et des recherches… Voyez également si le site est responsive web design (RWD) ou non. De nos jours, la plupart des utilisateurs accèdent à internet via un appareil mobile. Un site web réactif aura naturellement plus de chance à séduire les internautes. Investissez donc dans un site internet qui offre une expérience utilisateur optimale.

Vérifiez les sources de revenus

Si vous voulez acheter un site internet clé en main, c’est avant tout pour faire des bénéfices. Outre les aspects techniques du site, il convient aussi de vérifier ses sources de revenus. Affiliation, abonnement, vente de produits/services… il existe différentes façons de gagner de l’argent avec un site web. Voyez de quelles manières le site que vous envisagez d’acheter obtient ses revenus. N’hésitez pas non plus à vérifier le chiffre d’affaires et les bénéfices qu’il engendre. Vous devriez pouvoir obtenir ces informations auprès du propriétaire.

Avant d’acheter, assurez-vous que les revenus soient durables. Voyez également s’il est possible d’envisager d’autres investissements afin de garantir des revenus fiables.

Examinez les aspects techniques du site

Après avoir acheté votre site web, vous pourriez avoir envie de l’optimiser et d’y apporter quelques touches personnelles. Mais pour cela, il faut que vous ayez connaissance des technologies utilisées pour sa conception : type de langage script, bases de données, plateforme d’hébergement… Pensez à demander ces informations au vendeur. Il en va de même pour le rapport de maintenance. Ce document à la disposition du propriétaire devra vous permettre de connaître la fréquence de mise à jour du site, la date à laquelle la dernière mise à jour a été effectuée, ou encore les problèmes récurrents qui apparaissent sur le site. Mieux vaut se retenir d’investir s’il y a trop de dysfonctionnements ou si les technologies utilisées vous paraissent trop complexes.
No votes yet.
Please wait...