Et si vous cherchiez enfin du travail comme un pro ?

Le marché de l’emploi s’est profondément modifié en 30 ans. La façon de l’approcher
également. Et ce n’est pas parce que vous avez envoyé 100 CV que vous avez cherché du
travail. Le nombre de places étant malheureusement réduit, et le nombre de candidats
élevé, il va falloir se distinguer. Il va falloir se vendre.

Tribune par Sylvain Tillon, CEO et co-fondateur de Tilkee – Le produit à vendre, c’est vous ! Autant vous mettre dans l’idée que chercher un job, c’est un peu comme chercher un client. Et là, Il existe 2 façons distinctes d’atteindre son objectif. La première consiste à répondre à des appels d’offres (ou des offres d’emploi) mais vous devrez faire face à énormément de concurrence et il sera difficile de se démarquer. La deuxième consiste à faire de la prospection (des candidatures spontanées) avec un taux de succès aléatoire mais beaucoup moins de concurrence quand on tombe juste.

Je vous propose donc les meilleures astuces du commercial 2.0 qui s’appliquent aux personnes en recherche d’emploi :

1) Trouver l’employeur idéal

Les Pages Jaunes, c’est une technique… qui ne fonctionne plus. Car il faut savoir quoi chercher ! Pour aller à la pêche à des employeurs qui correspondent à vos attentes, vous pouvez utiliser gratuitement l’annuaire Kompass pour identifier toutes les entreprises d’un secteur d’activité (en fonction de leur effectif) avec une localisation précise (ville, département, région).

Encore mieux, vous pouvez rechercher avec l’application « La bonne boîte », développée par Pôle Emploi, qui permet de sélectionner par secteur d’activité les entreprises les plus susceptibles d’embaucher dans les six mois à venir – grâce à un algorithme spécifique. Il vous suffit de vous connecter sur l’application, d’indiquer le secteur d’activité et une zone géographique, et vous pourrez connaître une liste d’entreprises notées en fonction de la probabilité d’une embauche à court terme.

Et plus, les adresse postale, e-mails et numéros de téléphone des recruteurs sont indiqués.

2) Trouver les coordonnées du responsable métier qui vous intéresse

Ok, mais que faire quand il n’y a pas d’annonce d’emploi sur le site de l’entreprise que vous visez ?

On dit souvent qu’il vaut mieux parler à dieux qu’à ses saints. Peut-être, mais pas forcément
pour la recherche d’emploi. Mieux vaut, selon moi, contacter le responsable métier qui peut
vous encadrer directement. Il n’aura pas les mêmes critères de sélection qu’un responsable
de recrutement et pourra être séduit par votre profil atypique. Avec un peu de chance, vous arriverez avant même qu’il ait transmis sa demande de nouveau collaborateur à sa hiérarchie et vous serez seul en lice pour le poste ! Et pour le trouver, votre ami, c’est forcément Linkedin (gratuit). Utilisez le pour faire une recherche avancée avec le nom de l’entreprise et la fonction du collaborateur que vous souhaitez contacter, vous trouverez son nom.

Mais comment le contacter si vous n’êtes pas en relation directe sur Linkedin ? Il est temps de faire connaissance avec Hunter.io : cet outil, gratuit (jusqu’à 100 recherches d’e-mails gratuites par mois), va vous permettre de trouver le mail professionnel de votre interlocuteur, vous aurez accès à son mail professionnel direct. Magique, non ?

Il ne vous reste plus qu’à lui adresser une candidature personnalisée, expliquant votre motivation et détaillant ce que vous pourriez apporter à l’entreprise.

3) Suivre sa candidature

Vous avez transmis un devis et vous attendez sagement ? Ou vous voulez savoir ce que
votre client en a pensé, s’il veut plus d’informations, s’il va signer avec vous, donc vous le
relancez ? Pour votre candidature, c’est la même chose.

Vous pouvez envoyer votre CV et tracker l’intérêt de l’employeur grâce à la solution Tilkee
for jobs que nous avons mise gratuitement à disposition des personnes en recherche
d’emploi. Dès que l’employeur a lu votre candidature, vous recevrez une alerte par email
avec le temps passé sur votre CV et votre lettre de motivation. Si vous voyez qu’il a passé
plus de 30 secondes, il ne faut surtout pas hésiter à le relancer dans les heures qui suivent
l’alerte : cela démontre une véritable motivation de votre part !

Là encore, adoptez un processus similaire à celui imposé aux équipes de vente : Comme un
commercial va rentrer ses démarches dans un logiciel de suivi commercial (CRM), dotez-
vous d’un outil qui vous permettra de suivre vos candidatures pour savoir quand les
relancer. Ça tombe bien, Pôle Emploi a créé un outil gratuit : https://memo.pole-emploi.fr/

4) Dernière chance : tentez de le joindre via son portable

Votre contact n’a toujours pas répondu à votre email ? Vous n’arrivez pas à passer le
barrage de la secrétaire ? Et si vous l’appeliez sur son portable ?

Avec des outils comme Lusha, c’est possible et gratuit (accès à 5 numéros gratuits par mois) ! C’est la version “hack” que les startups adorent – même si je la trouve un peu agressive, et vous conseille de ne l’utiliser qu’avec parcimonie… Mais au moins vous aurez une réponse !

Le mois d’août est un mois un peu creux pour les recherches d’emploi… car de nombreux
collaborateurs sont en vacances et ne pourront pas recevoir les candidats avant leur retour
au travail. Mais dès le 28 août, ça va repartir ! Alors inscrivez-vous sur les différentes
solutions recommandées ci-dessous, faites des tests, suivez des démos et préparez tout
pour être à fond dès la rentrée. Et si cette méthode vous aide à trouver rapidement le job
que vous recherchez, envoyez-moi un mail pour me le dire… vous ne devriez pas avoir de
mal à trouver mes coordonnées avec les astuces ci-dessus.

Recrutement : En moyenne, les employeurs consacrent 34 secondes à une candidature

Tilkee dévoile son baromètre 2019 des habitudes des recruteurs.

  • ✓ Plus de 38.500 candidatures envoyées en 2018 par 6300 personnes
  • ✓ 46,3% des candidatures lues par les employeurs
  • ✓ Le temps moyen de lecture d’une candidature chute de 27% (34,5
    secondes en 2018, vs 47 secondes en 2017)
  • ✓ Première lecture d’une candidature : en moyenne 44h après réception
  • ✓ 28% des candidatures consultées sur smartphone, soit le double de
    2017

Depuis 2017, Tilkee a décidé de mettre gratuitement son outil numérique intelligent à disposition des personnes en recherche active d’emploi. Avec Tilkee for Jobs, les candidats disposent ainsi d’informations dynamiques sur la façon dont leurs CV et lettres de motivation sont lus par les recruteurs, et peuvent optimiser le suivi de leurs candidatures. Recommandée par l’Apec, la solution Tilkee for Jobs, qui est également proposée par Pôle emploi dans son “Emploi Store”, est désormais utilisée par la Bonne Boîte. Pour la troisième année, Tilkee dévoile un ensemble de nouvelles statistiques relatives à l’attention portée par les recruteurs aux candidatures qu’ils reçoivent.

Trop de candidatures encore ignorées

En France, 46,3% des candidatures sont lues, soit moins d’une sur deux. Même si ce chiffre
est en hausse par rapport à l’an dernier (38,7%), il reste insatisfaisant aux yeux de Sylvain
Tillon, CEO et cofondateur de Tilkee.

« La recherche d’emploi est une période difficile et ceux qui sont dans cette situation méritent que l’on accorde du temps à leur candidature. Le marché de l’emploi a évolué : les candidats doivent s’adapter, utiliser des outils modernes et faire évoluer leurs méthodes de recherche. De l’autre côté de la barrière, les recruteurs ont une sorte de devoir moral d’accorder plus de temps à ceux qui frappent à leur porte, encore plus lorsque les candidats répondent à une annonce de l’entreprise. »

Si le taux de lecture progresse, sous l’effet de candidatures mieux ciblées grâce à

l’intégration de la solution Tilkee for Jobs au sein de La Bonne Boîte (Pôle Emploi), le temps
moyen consacré à la lecture des candidatures chute de 27% par rapport à l’an dernier et
tombe désormais à 34 secondes.

« Les recruteurs se font rapidement un avis sur un CV. Il est donc primordial de mettre en exergue les éléments importants de son CV et de sa lettre de motivation afin qu’ils attirent immédiatement le regard et facilitent la lecture », complète Sylvain Tillon. « Les candidats ne doivent pas perdre de vue que si le CV s’accompagne d’une lettre, et pour autant qu’elle soit personnalisée, le recruteur va toutefois accorder 40% de temps en plus à un profil. Statistiquement, il augmente donc ses chances de convaincre l’employeur de le rencontrer. »

Au delà de 12 jours, c’est mort !

Parmi les autres chiffres issus de l’étude des candidatures transmises en 2018, il ressort que
le délai moyen de la première consultation d’une candidature s’établit à 44h. La lecture la
plus tardive a été effectuée 12,5 jours après la réception de la candidature. On peut donc
déduire qu’au delà de 12 jours, si une candidature n’a pas été consultée, elle ne sera sans
doute pas ouverte par la suite. Mieux vaut la renvoyer, ou se focaliser sur d’autres pistes
plus intéressantes pour le candidat.

Avec 22,5% des lectures le mardi, le deuxième jour de la semaine est le plus favorable pour
transmettre sa candidature.

« Un employeur aura sans doute plus de temps à vous consacrer le lundi et le mardi. Assez logiquement, notre étude confirme d’ailleurs que 80% des lectures sont faites avant le jeudi soir. Il est donc préférable de privilégier le début de semaine et d’oublier le vendredi ou le weekend pour candidater », précise Sylvain Tillon.

La lecture des candidatures sur tablette et smartphone multipliée par 2. Les habitudes des recruteurs évoluent avec les outils qu’ils utilisent. TIlkee observe ainsi que
28% des lectures de CV et lettre de motivation se font désormais à partir d’un smartphone
ou d’une tablette.

« Ce phénomène, encore mineur l’an dernier, a explosé cette année et les candidats doivent en tenir compte », explique Sylvain Tillon. « L’écran sur lequel leur CV et leur lettre de motivation seront consultés est réduit par rapport à un ordinateur de bureau. Mieux vaut choisir une police de caractère plus grande, aérée, afin de faciliter la lecture par son destinataire. Une police inférieure à 10 risque de desservir un candidat. Faites-le test et mettez-vous à la place du recruteur : envoyez vous une lettre écrite en police 9 et vous comprendrez rapidement. »

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...