Comparatif meilleur boitier E85 éthanol / bioéthanol

Depuis les hausses drastiques des carburant (les taxes d’une part et le hausse du baril de l’autre), l’usage du bioéthanol en tant que carburant a exposé en France depuis 2018. Et pour cause, ça permet de réaliser de sacrés économies !

La conversion à l’éthanol via boitier est à la mode

Du coup, des milliers d’automobilistes ont décidé de franchir le pas et se tournent vers les 400 garagistes agréés sur le territoire pour installer un kit de conversion, accessoire indispensable pour permettre à son moteur d’accepter le bioéthanol majoritairement (si vous n’avez pas l’un des rares véhicules flex fuel d’origine). Les plus bricoleur et connaisseurs en mécanique n’hésitent pas à monter eux-même des boîtiers éthanol sur leur voiture. Cela reste certes du « bidouillage » non homologué officiellement mais il n’y avait pas trop le choix avant un la publication de l’arrêté de fin 2017 qui a enfin donné un agrément pour l’utilisation de certains kits de conversion e85 homologués à partir du 1 janvier 2018. Cela facilite donc le passage à ce nouveau mode de consommation économique pour les particuliers.

Alors que le coût de l’automobile augmente drastiquement chaque année, le carburant représente un sacré budget par rapport à l’enveloppe globale annuelle. Côté prix du bioéthanol, on peut miser sur 25 € les 40 litres en station. Cela dépendra des régions où le prix peut quelque peut varier.

Le prix du superéthanol varie suivant les stations de 0,55 €  à 0,82 € le litre environ (0,69 € / litre en moyenne) selon les régions et les moments de l’année (voir le site officiel du gouvernement pour les prix par département). Le superéthanol E85 est le carburant le moins cher du marché tout en étant le plus écologique de part sa fabrication et le moins contraignant. Certains véhicules peuvent le supporter jusqu’à 50% sans modification ni boitier.

Le bioéthanol convient aux voitures essences, mélangé avec un certain taux variable de sans plomb selon les saisons. Sans le savoir, des millions de voitures consomment déjà du bioéthanol : En effet, le Sans Plomb 95 – E10 est constitué de 10 % d’éthanol et est accepté par tous les moteurs essence présents sur le marché depuis le début des années 2000. Mais il est possible de se tourner vers une essence qui comporte bien plus de bioéthanol : l’E85 (composé de 85 % de bioéthanol pour seulement 15 % d’essence). Actuellement, un peu plus de 10% des stations-services en France vendent du E85, et cela tend à augmenter.

E85 : D’importantes économies à la clé

Malgré que le bioéthanol provoque une surconsommation du moteur de l’ordre de 15 % en moyenne, étant donné les prix, l’économie reste très largement viable, surtout sur plusieurs années (de 3 à 10 ans). Reste qu’il faut bien prendre ne compte le prix du kit si vous souhaitez vous équipé d’un modèle homologué (comptez 1 000 € environ). Il faut garder en tête que le passage de l’essence classique au bioéthanol E85 est un investissement qui devient profitable au bout de 18 mois en moyenne. Sur 10 ans, ce sont des milliers d’euros économisés, qui pourront être investis ailleurs (nouvelle voiture ou autre poste de dépense) !

Financièrement, il existe également d’autres avantages autres que le prix du carburant qui est moindre : ainsi, l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion Flex Fuel permet d’obtenir une exonération totale ou partielle du coût de la carte grise. De plus, le malus écologique se voit être réduit de 40 % d’abattement.

Du côté des entreprises, il est aussi possible d’obtenir un remboursement équivalent à 80% du prix de la TVA sur le carburant. Par ailleurs, le Sénat donne un petit coup de pouce à la filière des biocarburants en mettant en place l’exonération de taxe sur les véhicules de société (TVS) pendant douze trimestres pour les véhicules roulant au superéthanol-E85. Deux amendements ont été adoptés en ce sens dans le cadre l’examen de l’article 13 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. Rappelons que ce même article prévoyait dans sa mouture initiale transmise par l’Assemblée nationale une exonération de TVS pendant douze trimestres uniquement pour les véhicules hybrides essence émettant moins de 100 g/km de CO2.

S’équiper d’un boitier éthanol

Pour rouler à l’éthanol actuellement, il y a 3 possibilités :

  1. Posséder une voiture flex fuel (offre rare et très limitée actuellement)
  2. Équiper sa voiture essence d’un boitier E85
  3. Rouler avec sa voiture essence sans boitier avec une proportion plus ou moins importante de E85 dans le réservoir mélangé à du SP95 (attention aux voyants, aux ratés d’allumage et aux démarrage difficiles en hiver).

Intéressons nous à la seconde solution, celle de l’adoption d’un boitier de conversion à l’éthanol. N’importe quelle voiture essence post 2000 peut en être équipée et devient alors « flex fuel ». Différents types de kits existent selon les caractéristiques de chaque voiture, et notamment selon sa puissance et son système d’injection (directe ou indirecte). Si, sur Internet, les revendeurs de kits de conversion pullulent, il est important de faire le tri. En effet, seuls certains fabricants ont actuellement vu leurs kits être homologués par les pouvoirs publics. Ainsi, les compagnies BioMotors et FlexFuel sont autorisées sur le marché français. Il est donc nécessaire de savoir quel type de boîtier est posé sur son automobile pour pouvoir jour les garanties en cas de problème.

Si vous optez pour un boitier éthanol pas cher lambda non homologué, cela fonctionnera mais vous n’aurez aucun garantie ni homologation… Quant à la pose du boitier, elle doit être réalisée chez un professionnel agréé par le constructeur du boitier pour bénéficier de la garantie.

Le kit va non seulement permettre d’utiliser du E85 comme carburant mais aussi le mixage entre tous les autres (SP95 / SP95-E10 / SP98). L’électronique du boitier va être capable de calculer la teneur de chacun des carburant et de modifier les réglages en conséquence.

Liste des boîtiers éthanol homologués en France

Tout d’abord, il y a Biomotors, une société française située dans l’Hérault, étant en partenariat avec une centaine de centres de montage agréés. Les kits sont fabriqués à partir de brevets déposés en 2015, et diffèrent selon 3 critères :

  • véhicules de 7 CV ou moins à injection indirecte
  • véhicules de 8 à 14 CV à injection indirecte
  • véhicules de moins de 7 CV à injection directe

A ce jour, il manque donc dans la gamme Biomotors un produit compatible avec les voitures puissantes et récentes équipées de l’injection directe.

Kit Ethanol Flex Fuel - E85 - Bioethanol - 3 Cylindres + Interface de Diagnostic ELM327 - Compatible avec Renault, Peugeot, Citroen, Ford, BMW, Audi. (Bosch EV1)
  • Exclusivité : Interface de diagnostic ELM327 USB + logiciel offert.
  • Faites des économies importantes, dès le premier plein !
  • Capteur de température compris pour un démarrage à froid très facile.
  • Kit automatique, il s'adapte automatiquement au carburant que vous mettez dans votre véhicule.
  • Kit garanti 2 ans. Service après-vente en France. Expédition en 24H

Ensuite vient la société FlexFuel, située en région parisienne et comportant un réseau d’environ 250 installateurs agréés sur tout le territoire. A ce jour, l’homologation concerne le kit pour les voitures de 8 à 14 CV, possédant une injection indirecte dans le moteur.

Une troisième entreprise, Arm Engineering (filiale de LR Performance spécialisée dans les reprogrammation moteur), située dans le Tarn, a pu avoir les agréments nécessaires en début d’année 2019 et propose désormais elle aussi des produits homologués baptisés ARM Box (E85).

Kit Ethanol E85 4-cylindres pour: Renault, Peugeut, Citroen, Ford, BMW, Mercedes (Connecteurs Bosch EV1)
  • Fabriqué en FRANCE
  • 100% automatique
  • Système de démarrage à froid intégré
Rating: 4.0/5. From 5 votes.
Please wait...