Un prototype hydrogène, la LMPH2G en piste au Bugatti

Jeudi 28 mars se déroulent au Mans, les Assises de l’Automobile, événement co-organisé par Ouest France et l’Automobile Club de l’Ouest. Cette journée de débats consacrés au futur de la voiture se devait d’accueillir le prototype LMPH2G de MissionH24. Le 3e épisode de la MissionH24 se déroulera donc sur le Bugatti.

Episode 3 : Les Assises de l’Automobile, Le Mans, Bugatti.

MissionH24 embarque Bertrand Piccard au Mans, aux Assises de l’Automobile

Quand la réflexion s’appuie sur une démonstration concrète, on peut considérer qu’il s’agit là d’une réponse, d’une solution ? Toujours est il qu’à l’occasion des Assises de l’Automobile, grand rassemblement d’experts et de professionnels de la mobilité, qui vont débattre au cours de différentes tables rondes sur l’avenir de la voiture, les prochaines énergies, entrera en piste le prototype LMPH2G. Après Spa-Francorchamps, dans le cadre d’une manche de l’European Le Mans Series, puis le Mondial de l’Auto à Paris, c’est au Mans, sur le Bugatti, que cette auto va évoluer.

Cette machine de course ‘’hydrogène’’ effectuera plusieurs sessions de roulage sur le Bugatti afin de promouvoir ce type d’énergie, sous l’égide de MissionH24, association initiée en septembre 2018 entre l’ACO et GreenGT et dont la finalité est la création d’une catégorie dédiée aux voitures ‘’hydrogène’’ aux 24 Heures du Mans 2024.

Parmi les passagers pressentis jeudi à bord de cette LMPH2G, Bertrand Piccard, ardent défenseur d’une mobilité décarbonée, à l’instar de MissionH24.

Ce nouvel épisode témoignera de l’accueil réservé par les professionnels à cette technologie. Une démonstration…