Comment hypnotiser avec la meditation ?

meditation 2

Encore aujourd’hui, l’hypnose reste un mystère pour de nombreuses personnes. Si certaines personnes l’utilisent pour des pratiques obscures, d’autres, comme des psychologues comme traitement d’apaisement. Dans un cas comme dans l’autre, sa pratique demande un certain savoir-faire.

Pour apprendre à pratiquer la meditation, cliquez ici

Les méthodes d’hypnose

L’hypnose est à la portée de tout le monde. Certains praticiens ont tendance à faire croire que la capacité à hypnotiser est le fait d’un don. Portant, il n’en est rien. Il existe plusieurs méthodes comme l’induction, l’état de veille, les tests de suggestibilité, l’approfondissement ou les techniques de réveil.

Pour hypnotiser, il faut mettre la personne à hypnotiser en confiance pour qu’elle se détende et se relâche. À mesure que le sujet se détend, le sujet hypnotisé entre en transe et devient plus prédisposé à laisser voyager son imagination vers l’endroit où vous aimeriez qu’elle aille.

à Voir aussi : assurance chien

Processus d’hypnose

La personne à hypnotiser doit donner son accord. La salle doit être confortable, calme et complètement insonorisée, car le candidat doit se sentir en sécurité. Au mieux, fermez les fenêtres et éteignez les appareils. Expliquez au candidat comment se passera la séance afin de l’apaiser et lui faire oublier toutes les idées reçues sur la question.

Votre voix doit être douce, calme et rassurante et garder le même ton jusqu’à la fin. Certaines phrases classiques permettent de mettre le sujet en confiance dès le départ. En plus de celle-ci, le sujet doit se concentrer sur sa respiration. Elle doit être profonde et régulière. Il doit ensuite concentrer son regard sur un point fixe bien que ces yeux soient fermés.

Encourez-le à se détendre jusqu’à l’emmener dans l’escalier hypnotique. À ce moment-là, vous pouvez l’aider à soulager le mot dont il souffre : l’anxiété, le stress, les problèmes conjugaux ou financiers. Ensuite, sortez le sujet de son état de transe en le faisant compter jusqu’à 5.

à Voir aussi : psychologie.com