Faux ongles en gel ou en résine : comment choisir ?

On le sait, une belle manucure est l’atout charme parfait pour une apparence soignée. Pour celles qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à une manucure classique qui s’écaille rapidement, la pose de faux ongles est l’idéal. Les faux ongles en gel ou en résine offre une résistance longue durée optimale. Mais comment choisir entre ces deux techniques ?

Voici quelques informations pratiques pour vous aider à faire votre choix.

Les différentes techniques pour poser des faux ongles

Les faux ongles en gel peuvent être façonnés selon votre goût et s’adaptent parfaitement à vos ongles naturels. La lampe UV est indispensable car le gel a besoin d’être catalysé durant environ deux minutes afin de sécher totalement. À partir de trois semaines, voire plus, le gel se retire au limage. Il suffit de limer jusqu’à ce que la couche soit fine puis de se servir d’une solution à base d’acétone afin de faire fondre les résidus.

La résine est constituée d’une poudre qui dégage une certaine odeur, plus ou moins prononcée selon la marque utilisée. Cette poudre est à combiner avec un liquide acrylique appelé monomer. La résine se solidifie seule assez rapidement à l’air libre, il n’est donc pas nécessaire de faire l’acquisition d’une lampe UV. L’application se fait en deux étapes. Dans un premier temps, on mélange la poudre au liquide en formant une boule sur l’ongle puis en travaillant la résine. Contrairement au gel, le temps d’application est limité, d’où l’importance d’être formé ou d’avoir recours à un prothésiste ongulaire. Le retrait de la résine est similaire au gel.

Les avantages et les inconvénients de ces techniques

Les faux ongles en gel sont plus flexibles. À la suite d’un choc par exemple, seule l’extrémité peut s’endommager mais pas l’ensemble de l’ongle. Le point négatif à souligner est que le gel à la fâcheuse tendance à coller. Là encore, il vaut mieux se rendre dans un institut lorsque l’on manque de pratique. La résine est plus avantageuse en ce qui concerne la construction de l’ongle ainsi que sa solidité. En revanche, cette solidité s’avère être un inconvénient en cas de choc car la douleur est ressentie dans l’ensemble de l’ongle naturel.

Concernant le choix des couleurs, elles sont aussi variées en gel qu’en résine. On peut souligner le fait qu’elles sont particulièrement brillantes avec le gel. Les couleurs en résine sont moins lumineuses. Néanmoins, il est possible d’utiliser un gel de finition afin de parfaire le résultat.

La durée de pose entre ces deux techniques est sensiblement équivalente. Pour le gel UV, comptez entre 1h et une 1h30 et pour la résine entre 45 minutes et 1 heure.

Bon à savoir

Afin de prévenir le décollement des faux ongles en gel, une bonne préparation de l’ongle naturel est importante. L’étape de désinfection et de polissage avant la pose des faux ongles permet d’ôter le gras sur l’ongle naturel. Il est conseillé de ne pas manipuler de produits gras pour les ongles ou les cheveux au moins deux jours avant de se faire la manucure. Des ongles naturels excessivement hydratés sont plus sujets au décollement.

No votes yet.
Please wait...