La gastro-entérite est en avance : les téléconsultations ont augmenté de 50 %

Selon les estimations du réseau de veille sanitaire Sentinelles, l’épidémie de gastro-entérite s’est fortement accentuée pendant la semaine de Noël. La quasi-totalité de l’Hexagone était concernée du 23 au 29 décembre 2019 avec 289 consultations pour 100 000 habitants : un taux supérieur à celui enregistré ces dix dernières années pour la même semaine. Les régions les plus touchées sont le Grand Est, l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine.

Communiqué – Alors que les Français rencontrent déjà des difficultés importantes dans l’accès aux urgences en temps normal, la situation actuelle se présente ultérieurement compliquée. En effet, de nombreuses personnes touchées par l’épidémie de gastro n’arrivent pas à consulter en raison de la grève qui paralyse l’hexagone depuis 5 décembre. La téléconsultation s’impose comme LA solution qui permet de mettre le patient directement en relation avec un médecin tout en palliant le manque de transport.

« La paralysie des transports combinée aux fêtes de Noël et à l’épidémie de gastro-entérite ont engendré une croissance sans précédent de notre activité » explique Nathaniel Bern, cofondateur de Medadom. « La télémédecine se démocratise, les patients réalisent qu’un accès aux soins digital est possible, et notre système de santé se transforme sous notre impulsion ! ». La startup parisienne a créé une application mobile et web qui permet de mettre le patient directement en relation avec un médecin depuis son domicile ou depuis une pharmacie. « Nos médecins sont disponibles 7 jours sur 7 en moins de 10 minutes pour une prise en charge optimale dans le cadre des avenants 6 et 15 à la convention médicale. » continue Nathaniel Bern.

En effet, l’absence de déplacement est l’avantage clé de cette pratique : le patient accède aux soins en s’affranchissant des contraintes géographiques.

No votes yet.
Please wait...