La sédentarité, si attractive mais si nocive !

La sédentarité est un enjeu de santé publique présente à l’échelle mondiale. Elle correspond à « une situation d’éveil caractérisée par une faible dépense énergétique en position assise ou allongée ».

Tribune WeWard – Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), elle fait partie des dix premiers facteurs de « risque de mortalité dans le monde », entraîne l’introduction de maladies non transmissibles (MNT) – tels que le diabète, le cancer ou des maladies cardio-vasculaires – sur différentes tranches d’âge. Une étude réalisée en 2008 par cette institution démontre qu’environ 3,2 millions de décès chaque année sont attribuables au manque d’exercice. Et la France n’est pas épargnée par ce phénomène.

Nouveaux modes de consommation et sédentarité, quel lien ?

Il est à noter qu’il ne faut pas confondre sédentarité et inactivité physique, qui sont deux phénomènes distincts. Le second est considéré « comme un niveau insuffisant d’activité physique d’intensité modérée à élevée, c’est-à-dire un niveau inférieur à un seuil d’activité physique recommandé ». La sédentarité, expliquée au sein du paragraphe ci-dessus, est partiellement liée au recours accru des écrans (télévision, jeux vidéo, ordinateur) et à l’apparition de nouveaux modes de consommation (par exemple : e-commerce, livraison à domicile etc.) qui dispensent la population de sortir de chez soi.

La start-up parisienne WeWard se penche sur la problématique de la sédentarité et tente, à son échelle, de parer au problème.

Et si vous marchiez plus grâce à une application mobile ?

Le podomètre est un excellent outil pour mesurer l’activité physique d’un individu car il comptabilise le nombre de pas effectué par celui-ci, permettant une prise de conscience du comportement de la personne qui s’en sert.

WeWard s’inscrit dans cette lignée : la start-up a mis au point une application mobile gratuite qui calcule les pas de ses utilisateurs et qui récompense financièrement l’activité physique dite « douce », la marche. Elle comptabilise les pas effectués en extérieur afin de favoriser le bien-être de ses marcheurs tout en leur faisant découvrir des lieux insolites ou des nouveaux quartiers de la ville. La start-up encourage ainsi sa communauté à atteindre les 10 000 pas journaliers conseillés par l’OMS pour être en bonne santé.

Enquête : La sédentarité en France analysée par WeWard

WeWard effectue une enquête menée auprès de 37 000 utilisateurs de son application mobile en France métropolitaine pour mesurer leur taux de sédentarité.

Dans le document qui suit, la startup a ainsi élaboré une courte étude via WeWard Insight et établit un palmarès de 14 villes en France où ses utilisateurs sont le plus répandus afin de mesurer leur activité physique. Elle a classifié les villes où les usagers semblent être plus sédentaires, plus actifs et révèle le nombre de pas par jours effectués pendant la semaine par le marcheur.

No votes yet.
Please wait...