Comment installer une platine DJ ?

controleur

En discothèque, aux concerts ou aux soirées intimes, la platine DJ ou platine vinyle est encore d’actualité. Pour une animation réussie et pour un Disc Jockey qui veut avoir la mainmise intégrale sur l’étendue de son show, c’est presque un élément indispensable. Son installation demande cependant une certaine technicité et une maîtrise de l’appareil.

Pour les nostalgiques de la musique analogique, la platine DJ demeure le lecteur de disque idéal. A la maison, vous vous êtes procuré une platine vinyle ? Vous vous l’êtes fait offerte et vous vous demandez comment la faire fonctionner ? Découvrez comment installer une platine DJ !

Les composantes d’une platine DJ

Le type et le nombre de composantes d’un controleur dj varient d’un modèle à un autre. D’une manière standard, une platine DJ est composée de :

  • Un plateau et un capot : c’est le support de la platine. Le plateau comporte tous les éléments nécessaires au fonctionnement de l’appareil. Il doit absolument être posé sur une surface plane notamment un support mural ou un meuble ad hoc.

  • Une cellule et un diamant : la cellule ou équipage mobile est le socle du lecteur. Un tube joint celle-ci au diamant qui lit les informations gravées sur le disque. La cellule peut être à aimant mobile (moving magnet ou MM) ou bobine mobile (moving coil ou MC).

  • Un bras : c’est la composante de la platine qui porte la cellule. Il doit être équilibré afin de produire des signaux sonores fluides et agréablement audibles.

  • Un entraînement : c’est généralement une courroie qui relie le moteur au plateau. Il peut aussi s’agir d’un galet ou d’une liaison directe.

  • Un antiskating : c’est une petite masse habituellement livrée avec la platine et qui est reliée à un fil en nylon.

Dès que la composition de la platine n’est plus un secret pour vous, installez votre platine.

Venez lire : Qu’est-ce qu’un lecteur multimédia ?

L’installation de la platine DJ

Pour installer une platine DJ, il faut suivre méthodiquement plusieurs étapes :

  • Mettre en place l’entraînement : il s’agit de placer la courroie d’entraînement entre le contre-plateau et la poulie du moteur. Selon que vous voulez jouer un disque 33 ou 45 tours, vous placerez le cordon sur le petit ou le grand pignon de la poulie. Vous pourrez changer l’emplacement avec le crochet présent parmi les accessoires de la platine.

Par ailleurs, il faudra retirer les vis présentes sur le moteur d’un nouvel appareil pour éviter des vibrations dans la transmission.

  • Equilibrer le bras de la platine : avant tout, veillez à maintenir un doigt sur le lèvre-bras de la cellule pour éviter de faire tomber celle-ci sur la platine et ainsi abîmer son diamant.

  • Ajuster la force d’appui : placez le contrepoids avec la roue graduée en le vissant de sorte à faire flotter le bras en l’air. Ensuite, ajustez la roue avec le 0 juste en face du trait blanc du bras. La force d’appui à ajouter dépend de la qualité de la cellule et des recommandations du constructeur.

  • Placer l’antiskating : il est ajusté à 1,5 ou 1,8 multiple de la force d’appui de la cellule.

Vous n’avez plus qu’à connecter la platine à un amplificateur et aux haut-parleurs. Insérez un disque et profitez de la bonne musique.

Venez lire : commentçamarche