Comment marche une batterie décharge lente ?

batterie a decharge lente

La batterie décharge lente vous simplifie la vie au regard de l’autonomie énergétique relative qu’elle vous confère et à l’assurance qu’elle vous procure en ce qui concerne le démarrage de votre voiture même en cas de décharge profonde. Elle offre des avantages que la batterie classique n’offre pas. Ces avantages sont dus à son fonctionnement qui est basé sur des cycles de charge et décharge profondes. Cet article vous propose de comprendre le fonctionnement d’une batterie décharge lente afin d’en faire un meilleur usage.

Pour trouver votre batterie decharge lente, venez consulter cette sélection.

Les différentes technologies de batterie à décharge lente

Il est important d’avoir une idée des différentes technologies existantes en matière de batterie à décharge lente avant d’aborder comment chacune de ces technologies fonctionne. On distingue 3 grandes catégories de batterie à décharge lente. Ces différentes catégories sont basées sur le type d’électrolyte utilisé pour la conception de la batterie. Ainsi, on a l’électrolyte liquide ou Flooded battery, l’électrolyte Gelifie ou GEL et enfin l’AGM.

La batterie à électrolyte liquide ne présente pas un pourcentage d’antifuite totale en plus, elle est non renversable. Elle n’est pas très présente sur le marché en raison de la faible performance qu’elle offre par rapport à son poids et à son volume. De plus, son dégagement gazeux est très important.

La batterie à décharge lente GEL offre une plus longue durée de vie et possède un pourcentage d’antifuite quasi-total. Les limites liées à ce type de batterie sont relatives au démarrage, à la rapidité de la charge et à la sensibilité à la température et aux vibrations.

Enfin, la batterie à décharge lente AGM offre un pourcentage d’antifuite de 100%, mais aussi un mode de fonctionnement pratique puisqu’elle peut fonctionner dans toutes les positions et résiste mieux à la température et aux vibrations.

Lisez aussi pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’un lecteur multimédia ?

Le principe de fonctionnement

Comme pour toute batterie, la batterie à décharge lente est basée sur le principe de stockage puis de redéploiement de l’énergie stockée par réversibilité du processus de stockage. Ainsi, au cours de la charge, un accumulateur électrochimique contenu de la batterie est chargé de stocker l’énergie électrique sous forme chimique. Lorsqu’une charge est aboutée à ses bornes, un autre processus s’enclenche à l’intérieur de cellule se trouvant entre deux électrodes baignant dans un électrolyte.

Le cyclage

La batterie à décharge lente est capable de supporter plusieurs fois la charge et le décharge. C’est ce qu’on appelle un cycle de charge et décharge. Chaque cycle lui fait perdre légèrement sa capacité qui progressivement et au fur et à mesure que les cycles s’enchapnent, va se détériorer complètement puis s’éteindre. On peut dire que la durée de vie d’une batterie à décharge lente est donc liée au nombre de cycle effectuer, mais ce n’est pas le seul paramètre intervenant dans cette durée de vie.

La profondeur des décharges effectuées par la batterie est un facteur déterminant dans sa durée de vie. En effet, plus le pourcentage de décharge est grand, plus la capacité de la batterie s’affaisse et donc, plus sa durée de vie diminue. Il est conseillé de ne pas descendre en dessous de 50% de décharge avant de recharger la batterie.

Lisez aussi pour aller plus loin : batterie voiture pro