Top 10 des meilleures caméras espions de l’année

Pour vous aider à choisir votre caméra d’espion, gardez bien en tête que vous achèterez le modèle en fonction de vos besoins. Par exemple, ne pas prendre une caméra espion « briquet » si vous comptez prendre une vidéo dans un restaurant ou bar, car évidement, vous ne passerez pas inaperçu du fait qu’il n’y ait plus de cendrier dans ces établissements.

Liste des modèles de caméra espion retenus par leurs discrétion et efficacité :

  1. Stylo
  2. Ampoule
  3. Réveil
  4. Porte manteau
  5. Thermomètre mural
  6. Chargeur USB mural
  7. Détecteur de fumée
  8. Vis mural
  9. Cadre photo
  10. Œillet de porte

Nous verrons en détail l’avantage et les inconvénients plus loin…

Guide d’achat caméra espion

Vous aurez également à gérer l’autonomie « temps » de toutes ces caméras dont l’utilisation est souvent restreinte à cause de la faiblesse des batteries ou de la mémoire. La durée d’enregistrement ou de visionnage en temps réel peut aller de 45 minutes à plus de 4 heures. Vous n’aurez pas se problème par contre sur les modèles reliés directement au secteur électrique, comme par exemple une « caméra ampoule » ou une « caméra réveil ».

Pensez à placer l’appareil à l’intérieur ou à l’extérieur selon les intempéries ou autres désagréments (chaleur excessive, vapeurs…).

Et le plus important à savoir : Il est strictement interdit et illégal de surveiller, voir ou écouter sans autorisation ou à l’insu d’une personne (public ou privé). Vous voilà prévenu !

Avis de l’année pour ces caméras espions

La caméra espion « Stylo »

Grâce à la miniaturisation des lentilles on arrive à des microlentilles de 2 mm de diamètre. Le stylo espion fait partie des objets d’enregistrement les plus discrets. Toutefois, choisissez un stylo pas trop épais sinon vous risquez de vous faire repérer. La qualité de résolution vidéo est très largement suffisante, souvent 1920×1080 p HD. Selon vos besoins, choisissez une carte micro SD de 8 Go plutôt que 4 GB (voir plus). L’autonomie d’enregistrement pour ce stylo est d’environ 45 minutes à 3 heures selon la résolution sélectionnée et la taille de la mémoire.

La caméra espion « Ampoule »

Ce type de caméra fait vraiment partie des objets discrets qui n’attirent pas l’attention. Celle-ci se visse sur le support classique prévu à cet effet sur du 220V (toutefois, l’ampoule n’éclaire pas). Elle est souvent équipée d’une vision nocturne et d’une détection de mouvement. L’enregistrement se fera sur une carte SD (non fournie très souvent) de 8 à 32 GB. La lentille est capable de détecter jusqu’à 15 mètres. L’autonomie d’enregistrement est couramment de 30 minutes seulement, mais largement suffisante car elle n’enregistre que lorsque il y a une détection de mouvement uniquement ! Permet généralement une vision à 360° !

La caméra espion « Réveil »

Grand classique du genre « espion », en effet, personne ne se méfie d’un radio-réveil dans une chambre. La lentille est bien cachée dans la façade et indétectable à l’œil nu. L’avantage de cet objet est la durée d’enregistrement qui peut aller jusqu’à 8 heures voir plus. Les réveils sont fournis avec un slot pour y insérer une carte SD de 8 à 128 GB selon le modèle. La qualité d’image est très souvent en 1080 p de résolution (4 à 5 MP).

La caméra espion « Porte-manteau »

Pas très connue du public, mais très efficace car elle permet de surveiller sont entrée, un couloir ou une chambre en cas d’intrusion. Très discrète, car qui se méfierait d’un support de porte-manteau ? L’enregistrement se fait en HD et n’enregistre que lorsqu’un mouvement est détecté. Inconvénient, il faut penser à la recharger avec le câble USB fourni.

La caméra espion « Thermomètre mural »

Tout comme le porte-manteau, le thermomètre mural a l’avantage de pouvoir être placé à plusieurs endroits de la maison. Hyper discret il passera vraiment inaperçu. Etant un petit objet, la carte mémoire est souvent fournie avec, mais limitée à 4 ou 8 GB. Même problème que tous les objets espions, pensez à recharger avec un câble USB.

La caméra espion « chargeur USB mural »

Excellent objet espion très discret, en effet, qui n’a pas un chargeur mural de nos jours pour son téléphone ou tablette. Celui-ci passera inaperçu même s’il est en vue. L’avantage du chargeur, c’est qu’il peut enregistrer en boucle. La résolution d’image est souvent de 1080 p. Pensez quand même à ne pas choisir une prise ras du sol… Faire des essais de prise de vue avant (sinon vous ne filmerez que les jambes).

La caméra espion « Détecteur de fumée »

Pratique et indétectable la caméra dissimulée dans un détecteur de fumée n’interpellera personne, vu que tout le monde en possède un (normalement). Pratique, mais demande une attention particulière car il faut penser à recharger les batteries via un câble USB. Comme tous les objets, ce détecteur possède un emplacement pour y insérer une carte SD. Les résolutions le plus souvent utilisées sont de 720×480 pour la vidéo et 1280×960 p pour les images fixes. Permet généralement une vision à 360° !

La caméra espion de type « Forme tête de vis »

Ingénieux système de caméra cachée dans la tête d’une vis dont vous pourrez vous-même la fixer dans un emplacement que vous aurez percé auparavant. Ce style de caméra espion, voit et entend. Le seul bémol, c’est qu’il faut prévoir le passage des câbles afin de pouvoir l’alimenter en direct sur du DC 12V. Vous l’aurez compris, cet objet n’a pas de batterie vu la petitesse de la caméra. Par contre, images très performantes car souvent vendue en 1280×960 (full HD) pour la résolution, soit 5 Mpx. L’angle de vue est d’environ 70°.

La caméra espion « Cadre de photo »

Quoi de plus discret qu’un simple cadre de photo sur un meuble d’entrée ou de salon. Objet décoratif permettant une surveillance très discrète. Ici pas de problème d’alimentation car les cadres photos sont fournis avec une batterie lithium rechargeable par câble USB. Pour la mémoire, un slot est présent afin de mettre une carte SD de 8 à 32 GB. Largement suffisant pour effectuer plusieurs enregistrements d’environ 1 heure de bonne qualité. En effet, la caméra ne s’active que lorsqu’elle détecte une présence sur sa ligne de mire.

La caméra espion  » Oeillet de porte »

Très pratique pour voir sans être vu, en effet cet caméra cachée dans le judas ne se déclenche que lorsque quelqu’un appui sur le bouton. Cela permet ainsi de « photographier » la personne qui sonne à la porte avec un angle de vue de 190°. Les piles ont une autonomie d’environ 1500 « coup d’œil » (voir plus pour certains modèles). Afin d’économiser de l’énergie l’objet se met en veille après quelques secondes. La partie écran se fixe sur un mur ou sur la porte avec un ruban double face. Très utile en appartement, mais beaucoup moins en maison individuelle car trop de distance entre la caméra et l’écran.

Nous pourrions rajouter ici d’autres caméras espion, mais la liste serait vraiment trop longue… Vous voilà maintenant prêt à surveiller les intrus !

Vous pourrez trouver sur ce site en détail toutes les meilleures mini caméra espion !