Une clé USB de 1To ? Ça existe ?

Un petit outil indispensable actuellement dans la vie quotidienne, la clé USB a révolutionné le monde informatique depuis sa création, dans les années 2000. Tout le temps en évolution, ce support  de stockage permet le transfert de données d’un appareil disposant d’un outil d’écriture vers un autre.

Au début de sa création, la clé USB n’avait que 8 Mo de capacité de stockage, complètement minime actuellement mais plutôt un exploit à l’époque. Cette capacité de stockage a connu, depuis, une réelle ascendance grâce à l’évolution des recherches effectuées par les ingénieurs en électronique et informatique.

Quelle est la capacité de stockage de la clé USB depuis les années 2000?

Commençant par une capacité de seulement 8 Mo au tout début, la capacité de stockage de la clé USB n’a cessé d’augmenter après la sortie du premier modèle. En effet, juste un an après la commercialisation du premier modèle à 8 Mo, celle à 1 Go est sortie, grâce à la société Netac Technology. Cet événement a poussé les autres industries High Tech de l’époque à encore améliorer le petit support, si bien qu’en trois ans seulement, la capacité de stockage est passée de 8 Mo à 1 To.

Mais avant d’arriver à ce stade, il est d’abord passé par des capacités de 2 Go, puis de 4 Go, de 8 Go, de 16 Go, de 32 Go, de 64 Go, de 128 Go, de 256 Go, et de 512 Go. Avec une telle clé USB, il faut s’assurer que les ordinateurs que l’on utilise, soit dans un but personnel, soit dans un but professionnel, soient muni d’un bon logiciel antivirus afin d’éviter les petits désagréments. D’ailleurs, avec une capacité pareille (1 To),  on est souvent tenté de mettre tous nos documents à portée de main, dans une clé USB. Or, si l’on utilise cette clé sur un ordinateur infecté, alors le mal va se propager, mais surtout, il y a des risques de perte de données.

Evolution de la vitesse de transfert de données

Durant les années d’évolution du support de stockage qu’est la clé USB, non seulement la capacité de stockage de la clé a été améliorée, mais également la vitesse du transfert de données. Au tout début, il a fallu compter sur les 1,5 Mbps (mode lent) et 12 Mbps (mode rapide) de vitesse de transfert avec la norme 1.1 sortie en 1998. Puis, grâce au progrès de la technologie, la vitesse de transfert a pu passer au débit théorique de 10 Gbps, suivant la nouvelle norme 3.1 de 2013, ayant passé par les vitesses intermédiaires comme 480 Mbps avec la norme 2.0 sortie en 2000, et 1 Gbps avec la norme 3.0, introduite en 2008. Avec cette vitesse de 10 Gbps, il est devenu plus facile de transférer de gros dossiers de l’ordinateur vers la clé USB, ou encore de la clé USB vers l’ordinateur. Regarder par exemple une vidéo directement sur la carte est aussi un avantage pratique des clés USB avec 1 To de stockage.

A lire aussi : Démonter et remonter sa chaîne de tronçonneuse électrique.