5 idées reçues sur le badminton

En occident, le badminton est très souvent considéré comme un sport peu fatigant. Pour beaucoup, ce sport de n’est rien de plus que le petit frère d’un autre sport de raquette bien connu : le tennis. Ce qui dans la pratique, est loin d’être le cas. En effet, un badiste qui pratique ou qui a déjà pratiqué au sein d’un club sait plus que quiconque que le badminton peut être très éprouvant et exige un très grand sens de la stratégie. En Asie, il s’agit du sport le plus pratiqué et dans le monde, le sport numéro 2 après le football. Malgré cette popularité, en Europe le sport reste peu connu et fait l’objet de nombreuses idées reçues. Passons en revue les 5 idées reçues les plus récurrentes sur le badminton, pour en savoir plus sur ce sport vraiment intéressant, je vous conseille ce site qui propose des guide pour s’initier aux techniques et des tests de raquette pour vous aider à choisir.

Le badminton est lent

Le principe de ce sport est de frapper le volant avec la raquette badminton afin de le faire passer par-dessus le filet, un filet haut de 1,524 mètre. Pratiqué en amateur ou pour le plaisir, les joueurs peuvent se renvoyer le volant de façon délicate avec quelques rares smashs au cours du match. Mais en compétition, les vitesses sont bien plus élevées. Un coup lent peut atteindre une vitesse de 3km/h et un smash plus de 493km/h. En comparaison, un joueur professionnel de tennis dépasse rarement les 260km/h. Le badminton enregistre ainsi la vitesse maximale la plus élevée de tous les sports de raquette.

Le badminton est monotone

Pour personne qui n’a jamais regardé un match de compétition et pour les spectateurs non aguerris, il est plus ou moins difficile de remarquer les variations de frappe, qui sont pourtant bien réelles. La façon dont le joueur frappe le volant avec sa raquette badminton n’est pas toujours la même. Dans ce sport, il existe des coups lents, rapides, des smashs ou encore des feintes.

Le badminton est moins fatigant que le tennis

Le badminton est moins fatigant que le tennis ? C’est faux ! Si au tennis un match de trois heures compte moins de vingt minutes de jeu, au badminton, une partie d’une heure peut dépasser les quarante minutes de temps de jeu. De même, les distances parcourues au badminton sont bien plus importantes, jusqu’à trois fois plus qu’au tennis. Si la raquette badminton était aussi lourde que celle utilisée au tennis, pratiquer le badminton serait pénible.

Le badminton, un sport de vieux

Contrairement aux idées reçues, le badminton n’est pas un sport de vieux où il suffit de frapper comme on peut avec sa raquette badminton. En Asie où le sport est très populaire, toutes les tranches d’âge le pratiquent. Il existe même des compétitions pour junior et poussin, avec des matchs atteignant de très grandes vitesses. Pouvant être très éprouvant pour le cœur, les pratiquants de plus de 40 ans doivent même procéder à des tests médicaux avant de pouvoir jouer au badminton.

Le badminton n’a pas sa place au niveau international

Il y a quelques années encore, le badminton passait pour un sport de plage ou qui se pratique juste en club. Il faut savoir qu’en plus des compétitions nationales, le badminton est inscrit aux disciplines des JO depuis 1992.Mais attention, au JO les parties se font uniquement en double mixte.

A voir aussi : Comment choisir une tondeuse à barbe ?