Les différents types de barre de traction

Au cas où vous l’ignoreriez, vous ne pouvez avoir que deux types de barre de traction qui sont la barre sur porte et celle murale. Alors, ne vous tracassez pas et suivez le guide !

En matière de musculation et de préparation physique, rien de tel que l’incontournable barre de traction 🙂

Cette dernière est un matériel de musculation polyvalent destiné à des exercices ponctuels ou intensifs. La barre de traction se décline en deux grandes catégories, les barres de traction dites indoor avec des sous-catégories entre la barre de porte, la barre murale et la barre de plafond et les barres de traction outdoor pour un usage en extérieur.

La rigidité de la barre et la résistance du cadre son déterminants. Il faut donc penser à regarder le poids que peuvent supporter les différents modèles (la charge maximale varie généralement entre 130 kg et 150 kg).

Pour les barres sans fixation, une bonne adhérence est indispensable : les caoutchoucs résistants et solidaires de la barre vous assureront un entraînement en toute sécurité et protégeront aussi votre habitat.

Le choix d’une barre de traction se fait en fonction du nombre de groupes musculaires que vous souhaitez travailler. Regardez donc de près le nombre de prises possibles et les exercices proposés : tractions, pompes, dips, travail des épaules et des bras…

Pour des entraînements plus complets, optez pour une barre avec une fixation murale. Plus stable et plus robuste, elle vous permettra à la fois de multiplier les exercices et de vous lester avec un gilet ou une ceinture.

Pensez à tester le confort des différentes barres. Celles dotées de mousses résistantes et épaisses seront plus confortables, surtout si vous vous multipliez les exercices. Elles vous assureront une meilleure prise en main.

Les barres qui s’installent sur un bâti de porte sont très pratiques puisqu’elles ne nécessitent aucun percage, donc aucun outil. Le système de fixation par pression permet de l’ajuster facilement et de l’installer en quelques secondes.

Quelle est la meilleure barre de traction ?

Barre de porte GHB (33 €) : La barre de traction porte est, comme son nom l’indique, une barre ajustable que vous pouvez fixer sur un encadrement de porte. L’avantage de ce type de barre est que vous n’avez pas la nécessité de percer des trous pour la fixer.

Barre murale Décathlon (22 €) : Si vous faites régulièrement des tractions et que vous êtes à la recherche d’une barre multiprises de qualité, alors nous vous conseillons sans hésiter d’investir dans une barre de traction murale. Le seul inconvénient de ce matériel de musculation est que vous allez devoir visser le support contre un mur. Par contre, une fois installée, la barre de traction murale ne bouge plus ! Plus de risque d’abîmer votre porte ou de chuter comme avec une barre de traction porte.

Barre sans fixation multifonction Revolufit (50 €) : La barre de traction Revolufit propose un système de fixation différent de la barre de porte GHB. Il suffit simplement de la poser sur votre cadre de porte, les simples pressions exercées de part et d’autre de la porte suffisent à la bloquer. Une partie prend appui sur le cadre horizontal de la porte et une autre sur les deux montants latéraux. L’avantage de ce système de fixation est que vous pouvez enlever rapidement la barre lorsque vous avez terminé votre séance de tractions. La barre de traction Revolufit s’adapte à la plupart des cadres de portes (de 800 mm à 1 040 mm de large et de 70 à 83 mm de profondeur) et supporte un poids maximal de 100 kg. Assurez vous toutefois que votre cadre de porte soit suffisamment solide et que le système est bien calé avant d’enchaîner vos séries de tractions, car n’étant pas vissée, la fixation est parfois instable. En outre, la conception multifonction de cette barre permet de réaliser tous types d’exercices de traction… pronation, supination, prise large, prise serrée… la barre de traction Revolufit propose 12 prises au total, avec mousses anti-dérapantes pour plus de confort. A noter que cette barre trouve également son utilité au sol grâce à de solides poignées pour réaliser des exercices de pompes.