Étude : Les étudiants apprennent mieux avec les hackatons

GitHub dévoile aujourd’hui les résultats d’un sondage conduit par la Major League Hacking (MLH) faisant ressortir les bénéfices des hackathons pour les étudiants. Ces événements, organisés sur plusieurs jours, rassemblent des développeurs pour qu’ils travaillent ensemble sur des projets innovants.

La chose la plus importante qu’un professeur peut inculquer à ses étudiants, c’est l’envie d’approfondir leurs connaissances par eux-mêmes. Au début du semestre ils ont tous des niveaux techniques différents et les concepts informatiques peuvent être difficiles à appréhender. Les enseignants n’auront pas forcément le temps de leur apprendre tout ce qu’ils souhaitent. Il leur faut un moyen d’accélérer leur apprentissage et de passer de l’étude de la syntaxe à la résolution de problèmes réels avec du code.

Envoyer des étudiants au hackathon le plus proche

Lors des hackathons, les élèves mettent en pratique les concepts vus en classe, apprennent des choses qui ne figurent pas au programme et acquièrent des compétences qui leur permettent d’avoir de meilleurs résultats en classe. Ces hackathons peuvent avoir différents formats, mais ceux qui sont ouverts aux débutants rassemblent des développeurs pour résoudre un problème, créer un nouvel outil ou donner vie à une idée d’entreprise le temps d’un week-end en général. Durant un hackathon, des groupes se dépêchent d’accomplir tout ce qu’ils peuvent afin que leur projet soit prêt à être présenté à la fin du temps imparti. L’événement s’achève sur les présentations des projets de chaque équipe devant un panel de juges, d’intervenants et des autres participants.

Malgré la pression, les hackathons sont des expériences amusantes et exaltantes. Selon un sondage de la Major League Hacking (MLH), la participation à un hackathon se traduit par une amélioration des contributions et de la performance en classe des étudiant.

Amener les étudiants à maîtriser de nouveaux outils par eux-mêmes

En offrant de nouveaux projets aux étudiants, les hackathons permettent d’utiliser les outils de développement vus en classe. En s’exerçant et en appliquant leurs connaissances à de nouveaux contextes, les étudiants affinent leur maîtrise des outils de développement.

Les hackathons mettent aussi les étudiants en présence de nouveaux outils, ainsi 80% des étudiants interrogés déclarent avoir découvert une technologie ou un service de cette manière.

Les nouveaux outils améliorent la productivité des étudiants, faisant jaillir des idées à partager en classe.

L’auto-apprentissage, une compétence essentielle

Les hackathons présentent aussi des concepts que les étudiants n’ont peut-être pas exploré en cours. Plus de 90% des personnes interrogées déclarent avoir acquis de nouvelles compétences et été exposés à des idées qu’ils n’avaient pas abordées en classe. Près de 70% d’entre eux déclarent employer ces nouvelles connaissances dans le cadre de leurs cours leurs cours, et plus de 80% pensent que les compétences acquises à l’occasion d’un hackathon les aideront dans leurs projets futurs.

En prenant part à un hackathon, les étudiants développent leur capacité à prendre des décisions, à résoudre des problèmes en trouvant de meilleures solutions, à concevoir des projets plus réalistes et à partager de nouveaux concepts avec leurs camarades.
Ce sont autant d’opportunités d’apprendre dans un cadre informel, et de les encourager à apprendre par eux-mêmes. La capacité d’apprendre de nouvelles choses en dehors de la classe rend les élèves plus polyvalents.

L’apprentissage collaboratif

Lors d’un hackathon, chaque équipier apporte un bagage académique différent, et les étudiants échangent leurs connaissances et leur expérience. 70% des étudiants ont déclaré avoir rencontré ou travaillé avec des personnes avec lesquelles ils n’avaient jamais collaboré auparavant, et près de 90% d’entre eux affirment avoir appris quelque chose de nouveau grâce à un autre élève.

Durant un hackathon, le travail en équipe favorise le partage d’outils et de compétences. Les élèves s’habituent à formuler des défis techniques et à échanger des connaissances.

Trouver le hackathon le plus proche

Des étudiants d’Europe et d’Amérique du Nord organisent des hackathons via la MLH. GitHub encourage les élèves à aller sur le site de la MLH pour le trouver.

Organiser son propre hackathon

Pas de hackathon à proximité ? Pas de problème : GitHub verse 1 000 dollars pour aider à organiser le premier hackathon sur un campus avec la MLH.

La bourse pour le tout premier hackathon

La MLH fournit des conseils aux étudiants organisateurs à chaque étape de la création d’un événement. L’adhésion à la MLH inclut une aide à l‘organisation, l’accès à une communauté mondiale d’organisateurs, et des outils tels que des kits de démarrage de hackathon pour aider les participants à concrétiser rapidement leurs projets.

No votes yet.
Please wait...