Reconnaissance faciale : Quels risques pour les personnes ?

Reconnaissance faciale : commentaire sur le nouveau guide de la CNIL. Eclairage de Sabine Marcellin, avocate spécialisée dans le droit du numérique.

Dans le contexte de la publication du nouveau guide de la CNIL sur la reconnaissance faciale, et alors que le Ministère de l’Intérieur expérimente la reconnaissance faciale avec son nouveau système ALICEM, je me permets de vous proposer l’expertise et le commentaire ci-dessous de maître Sabine Marcellin(fondatrice du cabinet Aurore Legal), avocate experte en droit du numérique, et particulièrement intéressée par les aspects éthiques et juridiques liés à la protection des données.

La technologie de reconnaissance faciale se déploie en France et à l’étranger. Dans ce guide, la Commission présente des éléments techniques, juridiques et éthiques, afin de documenter le débat. Ce guide « Reconnaissance faciale – Pour un débat à la hauteur des enjeux » explicite ce que signifie cette technologie biométrique. La CNIL y expose les impacts de la reconnaissance faciale sur les personnes et propose une méthode applicable aux expérimentations. 

L’expérimentation d’Alicem représente une opportunité pour le gendarme de la vie privée de mettre en avant ses exigences.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...