4 questions à se poser avant d’acheter sa machine à glaçons pro

Les bars de nuit, les services traiteurs, les hôtels ou encore les discothèques ont des besoins importants en matière de glaçons. Pour optimiser leur production et réussir à satisfaire la forte demande des clients, il convient d’acheter un appareil capable de les produire en grande quantité. Et justement, c’est ce à quoi est destinée une machine à glaçons professionnelle. Avant de l’acheter, voici les bonnes questions à se poser.

Quelle est la capacité de production de ma machine à glaçons ?

La capacité de production est un critère déterminant pour acheter la bonne machine à glaçon. Un appareil d’entrée de gamme est capable de produire jusqu’à 10 kg de glaçons par jour. Par contre, sur les plus puissants modèles, la production journalière de glaçons peut facilement atteindre les 240 kg, voire les 400 kg. 

Il est impératif de choisir sa machine à glaçons professionnelle en fonction des besoins liés à son activité. À titre indicatif, une cafétéria a besoin de 0.04 kg de glaçons par client, contre 0,1 à 0,25 kg pour les bars et 0,5 à 1 kg par chambre d’hôtel. Et pour savoir plus, cliquez sur ce lien : https://www.iceshop.fr/guide/machine-a-glacons/.

Quel budget prévoir pour l’achat d’une machine à glaçons ?

Le prix d’une machine à glaçons professionnelle dépend de son système de refroidissement, de sa capacité de production, des fonctionnalités proposées, de sa puissance, etc. S’il existe une large gamme d’appareils disponibles à différents prix, il convient d’en choisir un adapté à son budget. 

Pour une machine d’une capacité de production de 10 à 25 kg par jour, prévoyez un budget compris entre 200 et 1 000 €. Les équipements d’une capacité supérieure sont quant à eux disponibles à des tarifs qui oscillent entre 1 200 et 6 000 €.

Quelles formes de glaçons puis-je produire avec ma machine ?

Les machines à glaçons classiques ne produisent que des glaçons cubiques/pleins. A contrario, les appareils ultra performants ont l’avantage d’être polyvalents. Glaçons creux, plats ou encore demi-lune, ils peuvent fabriquer toutes les formes de glaçons. 

Avant d’acheter votre équipement, il faudra donc s’assurer qu’il peut produire les glaçons de la bonne taille et de la bonne forme. Une telle acquisition est également conditionnée par votre activité. Par exemple, la glace pilée est destinée à la réalisation de buffet sur glace. Par contre, les glaçons pleins sont des incontournables pour préparer des boissons fraîches. Et pour remplir les seaux à glace, on peut soit utiliser de la glace pilée, soit des glaçons demi-lune.

Choisir une machine à glaçons avec ou sans bac de stockage ?

Faciles à nettoyer et pratiques pour récupérer sa production, les machines à glaçons professionnelles avec bac intégré ont l’avantage d’être plus compactes. Elles sont recommandées pour stocker une petite quantité de glaçons. C’est pourquoi il faudra les vider au moins 2 fois par jour.

La machine à glaçons sans bac de stockage est plus encombrante. Toutefois, en achetant le bac de la bonne taille, vous pourrez facilement conserver une grande quantité de glaçons. Les modèles sans bac intégré sont fortement conseillés pour les établissements à forte affluence.

No votes yet.
Please wait...