La 5G privée débarque, sommes-nous prêts ?

Aujourd’hui, la 5G continue de se déployer à une vitesse exponentielle. Ainsi, plus de 69 pays l’ont déjà déployé à des fins commerciales et, en France, selon l’Arcep, les opérateurs déploient plus de 1000 sites par mois. Cependant, la 5G offre aussi la possibilité de réseaux privés pour les entreprises. La croissance des réseaux privés 5G est stimulée par la disponibilité de quatre fois plus de spectres (radio) sous licence et de quinze fois plus de spectres sans licence.

Pour Daniel Crowe, Vice-Président France & Europe du Sud chez NETSCOUT, la 5G privée est une transition vers de nouvelles innovations nécessaires à l’évolution future des entreprises, telles que l’industrie 4.0, tout en gardant une flexibilité importante du réseau.

« La 5G privée est aux entreprises ce que les réseaux mobiles 4G ou 3G étaient aux consommateurs. Les organisations ne remplaceront probablement pas le WiFi par la 5G dans les zones couvertes, mais elles la déploieront comme une solution complémentaire ; lorsqu’une couverture plus large, ou une plus grande mobilité, sont nécessaires, ou lorsque les interférences de signaux posent problème. En effet, le remplacement du WiFi et du câble croît rapidement en raison du coût relatif, de la flexibilité, de la qualité du service et des solides capacités de sécurité de la 5G. Des centaines d’entités sont en train d’acquérir des licences d’accès prioritaire au Citizens Broadband Radio Service (CBRS) – un système de partage dynamique dans la bande 3,5 GHz – afin de créer des réseaux 5G privés pour de nombreuses industries, comme les usines intelligentes. Ces nouveaux réseaux offrent, en effet, de nouvelles possibilités pour le contrôle à distance des véhicules autonomes, et peuvent également favoriser la redéfinition de modèles commerciaux figés depuis des décennies. Par ailleurs, les gains de productivité induits par la 5G sont un avantage indéniable de la mise en place de tels réseaux mobiles privés.

Il existe de nombreux domaines pour lesquels la 5G accélère la transformation numérique. Ses avantages sont désormais bien connus : la communication ultra-fiable à faible latence (URLL), le haut débit mobile amélioré (EMBB) et l’IoT massif. En outre, les progrès majeurs réalisés en matière de densification des objets connectés offrent à la 5G la capacité de prendre en charge dix fois plus de services, tout en consommant beaucoup moins d’énergie que la 4G.

De surcroit, la 5G d’entreprise propose de nombreuses possibilités de déploiement qui relèvent toutes soit de la catégorie privée, soit de la catégorie publique. À titre d’exemple, si une organisation a besoin d’une garantie de qualité de service, d’une confidentialité et d’une sécurité des données optimales, elle peut opter pour un déploiement sur site totalement privé, en louant des fréquences sous licence, ou sans licence, à un opérateur mobile. Elle peut également opter pour une gestion réseau interne, s’associer à un intégrateur systèmes, à un fournisseur d’équipements de réseau ou à un opérateur mobile ou recourir à une approche hybride mêlant cloud et sur site selon ses besoins.

Si le découpage du réseau 5G n’en est qu’à ses débuts, dans quelques années, les portions de réseau pourront très certainement être orchestrées en temps quasi réel jusqu’au niveau de l’entreprise, démocratisant ces portions au même titre que les noms de domaine des réseaux. Toutefois, les objectifs visés par le découpage du réseau peuvent d’ores et déjà être atteints grâce à une architecture distribuée en petites cellules, moins complexe que le découpage en portions. Une multitude d’options de déploiement de réseaux 5G privés adaptés à pratiquement toutes les applications, tous les budgets, toutes les compétences opérationnelles et toutes les exigences en matière de sécurité des données existe déjà. La 5G pourra donc satisfaire chaque entreprise de façon adaptée à ses demandes et contraintes. Il ne reste plus aux organisations que de trouver la 5G qui leur correspond. »

 

Tribune par Daniel Crowe, Vice-Président France & Europe du Sud chez NETSCOUT

No votes yet.
Please wait...