Comment fonctionne une clé dynamométrique ?

Vous vous demandez comment fonctionner une clé dynamométrique ? Nous n’allons pas entrer dans le détail, mais vous devez retenir qu’une clé dynamométrique permet de serrer un boulon, une vis, un goujon ou un écrou à un couple de serrage désiré et de manière parfaitement maîtrisée.

D’ailleurs, la clé dynamométrique s’est rapidement imposée comme l’un des outils d’entretien indispensable à avoir dans son garage, et pour cause ! La clé dynamométrique permet d’opérer l’entretien de sa voiture, de sa moto, de son vélo, etc.

En mécanique, le serrage est d’une importance capitale : serrer à l’aveugle ou au jugé est une méthode fortement déconseillée et dangereuse ! En effet, un mauvais couple de serrage peut endommager la matière ou présenter un risque de desserrement. Serrer à l’aide d’une clé dynamométrique est de meilleure facture, et plus sûr.

Il existe différents type de clé dynamométriques (même si leur principe de fonctionnement reste identique) :

  • La clé à déclenchement ou clé a click : elle est réglable. Elle indique avoir atteint la valeur souhaitée au moyen d’un signal. Vous pouvez donc effectuer le serrage sans vous inquiéter du changement de couple.
  • La clé à lecture directe : bien qu’elle soit facile à utiliser, elle demande à ce qu’on l’on surveille souvent le niveau du couple tout au long du serrage.
  • Les clés dites « électroniques» : elles sont très précises et buzz quand le serrage est suffisant.
  • Le tournevis dynamométrique : ce modèle fonctionne suivant le même mécanisme qu’une clé mais elle est recommandée lorsque le couple de serrage est inférieur à 5 N.m.
  • Les clés à assistance hydraulique : contrairement au tournevis dynamométrique, ce modèle est plutôt utilisé lorsque le couple est supérieur à la moyenne.

Le mécanisme

La clé dynamométrique est un outil d’une grande précision qui doit son efficacité à son étalonnage. L’étalonnage est un système de réglage de précision, et c’est de lui que dépend entièrement l’efficacité de la clé. Il permet à la clé de vous avertir lorsque le couple de serrage est atteint (signal auditif, sensitif ou visuel). Ce un système est extrêmement délicat et il faut bien faire attention à ce qu’il ne se dégrade pas (par exemple à la suite d’une chute).

Ce contrôle du serrage est donc possible grâce au fonctionnement et à la présence d’un mécanisme de déclenchement. Le mécanisme de déclenchement est le corps du système de la clé dynamométrique. C’est lui qui vous guide lors du serrage d’une pièce mécanique. C’est lui qui vous dit d’arrêter le serrage lorsque la valeur exprimée en Newton mètre est atteinte.

Le signal du déclenchement se manifeste de plusieurs manières. Il peut être soit visuel pour les clés dynamométriques électroniques, il peut être un signal sous forme de vibrations dans le manche, ce système de déclenchement est uniquement présent sur les clés dynamométriques électroniques. Enfin, le signal de déclenchement le plus courant se manifeste par un simple bruit, un « clic » plus ou moins audible que vous entendrez lorsque la valeur pré sélectionné avant le début du serrage sera atteinte.

C’est ce système de déclenchement qui est présent sur la majorité des clés dynamométriques. Sachez que certaines clés combinent ces différents systèmes de déclenchement, si bien que vous ne pouvez pas ne pas entendre le signal. Il n’est pas rare, en effet, que l’on soit amené à faire de la mécanique dans un environnement bruyant. Malheureusement, ce système multi-déclenchement n’est pas présent sur les clés dynamométriques classiques.

Sélection du couple de serrage

Le couple de serrage est sélectionné soit par un vernier (échelle de graduation), soit via l’écran d’affichage digital.

L’étalonnage d’une clé dynamométrique

Une clé dynamométrique est certifié conforme aux normes. Cet outil a été étalonné et contrôlé avant la mise en vente mais reste fragile. Un ré-étalonnage peut être nécessaire en cas de chute !

Attention : une clé dynamométrique déréglée perd automatiquement de sa précision et ne sera d’aucune utilité puisqu’elle vous induira en erreur. A partir de là, cela devient dangereux pour le matériel mais aussi pour les utilisateurs (des accidents sont à envisager pour les propriétaires de véhicules à deux ou quatre roues). Les notices d’utilisation des clés dynamométriques contiennent les instructions sur les situations dans lesquelles il faut obligatoirement procéder à un ré-étalonnage de sa clé dynamométrique.

Prix d’une clé dynamométrique

Comptez entre 40 euros (modèle de base dans une grande enseigne de bricolage) et 250 euros pour vous procurer une clé dynamométrique de bonne qualité. Avant de faire votre choix, comparez les marques, vérifiez qu’elle correspondra à votre usage prévu.

No votes yet.
Please wait...