Sécuriser sa maison en installant une alarme

L’installation d’un système d’alarme à son domicile représente sans contexte de solides avantages. Qu’elle soit filaire ou sans fil, elle peut être plus ou moins facile à installer. L’alarme de maison filaire traditionnelle est un système d’alarme plutôt complexe, qui demandera une installation longue et des travaux, l’intervention d’un professionnel est donc vivement recommandée. Par contre l’alarme sans fil représente une solution facile et rapide pour un particulier qui voudrait s’équiper.

Le déploiement d’un système d’alarme dans un logement contribue à réduire fortement le risque de cambriolage comme les études l’ont démontré : 90 % des voleurs n’entrent pas en action à la vue d’un dispositif de sécurité à domicile très dissuasif. Une alarme a certes un coût (variable) mais peut vous faire bénéficier de réductions sur votre prime d’assurance habitation tout en ayant l’esprit plus tranquille lors de vos absences. La présence d’un système de surveillance à domicile peut apporter des avantages d’un point de vue assurantiel :un tel équipement réduit la vulnérabilité de l’habitation face aux cambriolages, et cela peut donner lieu à une baisse de cotisation ou à l’abandon de la franchise contractuelle en cas d’intrusion.

Aujourd’hui, beaucoup de fabricants mettent sur le marché des kits d’alarme connectées pas chers très compétitifs et prêt à l’emploi. Certains vont même plus loin et sont de véritables centrales multi-fonction qui surveillent même certains accidents domestiques via des capteurs dédiés. Grosso modo, les prix s’étalent de 149 € à 1 000 € environ. Dans ses dispositifs d’alarme pour maison, tout est fait pour faciliter leur installation et usage par un particulier… ainsi, installer une alarme maison n’a jamais été aussi simple qu’aujourd’hui !

Les alarmes connectées sont souvent couplées à des systèmes de vidéosurveillance actionnables à distance via un smartphone. Un plus indéniable.

Un système de télésurveillance très complet et moderne comportera généralement :

  • de détecteurs de mouvement, de détecteurs d’ouverture pour les voies d’accès au logement ;
  • de détecteurs de fumée ou d’inondation ;
  • d’une sirène intérieure ou extérieure pour faire fuir les cambrioleurs potentiels ;
  • d’une centrale d’alarme qui communique à la station les informations ;
  • d’une ou plusieurs caméra de vidéosurveillance équipées de la vision nocturne et capable d’enregistrer des séquences ;
  • d’une application mobile permettant de piloter à distance son système de télésurveillance.

 

Note : article publi-rédactionnel

No votes yet.
Please wait...