Vitesse de transfert disque dur vs SSD quelle différence

Aujourd’hui les traditionnels HDD, les disques dur mécaniques sont en passe de disparaître au profit des fameux SSD toujours plus rapides. Mais quelles sont les différences qui justifies cette évolution majeure ? Quels taux de transfert atteignent les disques dur SSD aujourd’hui ?

L’apparition des disques SSD utilisant des puces mémoires de type NAND Flash a été une véritable révolution dans le monde informatique, puisqu’ils ont totalement bouleversés l’apanage des disques durs mécaniques utilisant la rotation et la technologie électromagnétique pour stocker les données (plateaux de disques magnétiques et des têtes de lecture et d’écriture).

SSD vs HDD – Transfert & vitesse

Si vous achetez un PC cette année, il vous faura choisir si vous optez pour une machine équipée d’un Solid State Drive (SSD) ou d’un Hard Disk Drive (HDD) en tant que périphérique de stockage. Notons qu’avoir les 2 types de disque dans une machine est tout à fait possible et intelligent !

Alors faut-il opter pour un SSD ou un HDD ? Ou bien les 2 ? Il faut savoir que la réponse n’est pas unique mais qu’elle dépend tout simplement de vos besoins et attentes.

Le prix des SSD a chuté cette année pour rendre abordables les modèles disposant de peu de stockage (disons jusqu’à 500 Go). L’avantage du prix par gigabit est toujours en faveur des HDD, ce qui les favorise pour du stockage de masse ne demandant pas de vitesse d’accès ultra-rapide…

En 2019, si vous achetez un nouveau PC, il est important de comprendre qu’un SSD sur la partition principale Windows sera un avantage drastique : la performance d’exécution et le démarrage ultra-rapide de la machine seront de la partie.

Comparatif SSD vs HDD

Pour résumé au niveau de la vitesse, il faut savoir qu’un SSD, qu’il soit Sata 2 ou Sata 3, sera jusqu’à 8 fois plus rapide qu’un HDD en matière de transferts de fichiers ! Concernant les temps d’accès, un HDD 5400TPM de bonne qualité sera à 15 ms de temps d’accès, contre 10 ms pour un HDD 7200 TPM, et entre 0,05 et 0,1 ms pour un SSD.

Voici un tableau comparant les caractéristiques majeures des meilleurs SSD et HDD :

SSD (Solid State Drive) HDD (Hard Disk Drive)

Consommation d’énergie (impact l’autonomie de la batterie si PC portable)

2 à 3 watts en moyenne

6 à 7 watts en moyenne

Coût

Environ $0.20 par Go

Environ $0.03 par Go

Capacité

Entre 128 Go et 1 To

Entre 500 Go et 10 To

Temps de démarrage du système d’exploitation

Environ 10 à 13 secondes

Environ entre 40 secondes et jusqu’à plus d’une minute

Bruit

Aucun bruit car aucune partie mobile

Nombreux cliquetis dû au déplacement de la tête de lecture et vibrations liées à la rotation des plateaux

Chaleur

Très peu de chaleur produite et consommation réduite

Légèrement plus chaud qu’un SSD à cause de sa mobilité dû aux parties mobiles et à la consommation énergétique

Taux d’erreurs

Temps moyen entre erreur de 2.0 millions d’heures

Temps moyen entre erreur de 1.5 millions d’heures

Vitesse de copie/Ecriture de fichiers

Jusqu’à 600 MBps pour les disques de dernière génération (SATA III)

Environ entre 50 et 120MBps

Chiffrement

Chiffrement du disque entier possible

Chiffrement du disque entier possible

Vitesse d’ouverture des fichiers

Jusqu’à 30% plus rapide qu’un HDD

Plus lent qu’un SSD

Sensibilité au magnétisme Un SSD est protégé de tous les effets du magnétisme

Très sensible, risque d’effacement des données

Samsung SSD Interne 860 EVO 2.5" (500 Go) - MZ-76E500B/EU
  • Interface : SATA 6 Go/s (compatible avec SATA 3 Go/s et SATA 1,5 Go/s)
  • NAND Type: Samsung V-NAND 3bit MLC. TRIM pris en charge
  • Capacité: 500 Go (la capacité réelle peut être inférieure (une certaine partie de la capacité peut être utilisée par le formatage, le système d'exploitation ou d'autres applications.)
  • Dimensions: 100 X 69.85 X 6.8 (mm) | Forme: 2.5 pouce
  • Jusqu'à 550Mo/s de lecture séquentielle et 520Mo/s d'écriture séquentielle

On voit rapidement qu’un HDD ne tient pas la comparaison face au SSD mis à part pour le stockage de masse ! Et ne croyez pas que le SSD est moins fiable : sa durée de vie est d’environ 10 ans (entre 5 et 20 ans en fait selon que ce soit un SSD MLC ou un SSD SLC) et les problèmes proviennent la plupart du temps de son firmware.

Choisissez un HDD si :

  • Vous avez besoin d’une grande capacité de stockage (plusieurs To)
  • Vous avez moins de budget
  • Vous n’apportez pas d’importance à la vitesse de démarrage de la machine ni à l’exécution rapide des programmes et au temps d’accès des fichiers.

Choisissez un SSD si :

  • Vous pouvez payer plus cher pour une meilleure performance
  • Avoir un stockage limité ne vous dérange pas ou vous achetez un second disque dur de type HDD dédié au stockage.

Une configuration « hybride » est d’ailleurs un excellent choix actuellement pour celui ayant un budget confortable : un SSD rapide de capacité limité pour l’OS et les programmes puis un HDD de grande capacité en partition secondaire pour le stockage !

Quoi qu’il en soit, les disques SSD sont en passe de devenir le moyen de stockage standard dans les années à venir. L’émergence des périphériques mSATA SSD et des disques hybrides qui incluent des fonctionnalités des SSD et HDD est une autre option pour les consommateurs, qui cherchent le meilleur des deux technologies.

Vente
Crucial CT500MX500SSD1 SSD interne MX500 (500Go, 3D NAND, SATA, 2,5 pouces)
  • Vitesse de lecture/d'écriture séquentielle pouvant atteindre 560/510 Mo/s pour tout type de fichier et Vitesse de lecture/d'écriture aléatoire pouvant atteindre 95k/90k pour tout type de fichier
  • Vitesse améliorée grce à la technologie NAND 3D de Micron
  • La fonctionnalité de Protection contre les coupures de courant intégrée préserve tous vos travaux enregistrés en cas de coupure de courant inattendue
  • Le cryptage sur base matérielle AES 256-bit protège vos données des hackers et des pirates
  • Enregistrements et transferts de fichiers plus rapides grce à l'accélération d'écriture dynamique